otre histoire

 

Nous avons repris le domaine en 2005. Jusqu’alors, les raisins étaient travaillés par la Cave Coopérative de Caux-Pézenas.

 

Traditionnellement le terrain de chasse du Duc de Montmorency pendant le 17ème siècle, les terrasses ensoleillées du vignoble honorent la culture de la vigne depuis plus d’un siècle.

D’un seul tenant, nos 15 hectares s’étendent majoritairement sur des terrasses collinaires au pied des Cévennes. La cave est située au coeur du domaine depuis laquelle nous pouvons apercevoir le clocher de l’église de Pézenas à 2km au sud.

 

Depuis 2005, nous avons effectué plusieurs années de travail intensif dans nos vignes au cours desquelles nous avons replanté la moitié des parcelles en haute densité (8000 pieds par hectare), introduit l’irrigation en goute à goute, construit une nouvelle cave et mis en place l’agriculture et la vinfication biologiques.

 

« La Cave »

 

Notre nouvelle cave, au design éclatant, conçue sur mesure pour notre domaine, est à la fois belle et fonctionnelle.  Elle nous permet d’être audacieux et rigoureux lors des vinifications.  Le choix des matériaux de vinification s’inscrit dans notre démarche qualitative : 12 petites cuves en béton brut nous permettent de vinifier chaque parcelle séparément, ce qui garantit une large palette d’arômes pour des assemblages minutieux.

 

The Winery

 

« Le Parc »

 

C’est un bonheur et un immense privilège de travailler et de vivre sur un site aussi sublime. Afin de mettre en valeur notre propriété, nous avons planté des oliviers sur 5 petites terrasses faces à l’ouest, composées des variétés Olivière et Lucques.  Actuellement notre production d’olives se limite à une faible quantité d’huile d’olive biologique pour la famille et les amis, mais avec le temps, nous en proposerons également à notre clientèle.

 

The Winery

 

D’autres espèces « sauvages » s’épanouissent en harmonie sur le site et nous jouissons d’une riche biodiversité, entre autres : asperges, amandes, poireaux, blettes, menthe, câpres, thym, grenades, figues, poires, coings, tilleul. Nous ne sommes pas les seuls à profiter de cette nature généreuse, car les lièvres, lapins, perdrix, couleuvres, lézards verts et sangliers l’apprécient tout autant.